Ce blog présente quotidiennement

un premier choix non définitif d'images pour les séries en cours.

Il vient en complément du site www.yannickvallet.com qui, lui,

présente un panorama complet de mon travail.


31 janvier 2013

En Normandie

Le Christ, Courseulles-sur-Mer, 2012
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

30 janvier 2013

The Boutique


La boutique deux ou trois choses... fait peau neuve.


Rendez-vous donc ICI pour des achats simplifiés, de la carte postale au tirage limité.

The shop is HERE

29 janvier 2013

Tous aux bains

Dans un creux du Roubion, Soyans, Drôme, 2012
Série Tous aux bains, les rivières - Photo © Yannick Vallet

28 janvier 2013

En Ile de France

Dans le dos de l'Ircam, Paris, 2012 - Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

26 janvier 2013

En Normandie

Borne, Houlgate, 2012
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

25 janvier 2013

En Picardie

Erigé par Saint Léger Moreau, Labosse, Oise, 2012
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

24 janvier 2013

Seul[s]

Sans titre, 2009 - Série Seul[s]
Photo © Yannick Vallet

23 janvier 2013

Un hiver d'Oise

C'est grâce à ce livre que j'ai véritablement découvert le travail de Thierry Girard.


Sorti en novembre 2008, il m'a souvent accompagné, ces dernières années, dans mes réflexions picturales (au même titre d'ailleurs que le "Sleeping by the Mississippi" d'Alec Soth, le "Uncommon places" de Stephen Shore ou le "Cape Light" de Joel Meyerowitz).
Et ce qui est très troublant, c'est qu'à la même époque exactement, je venais de découvrir et de photographier moi aussi, de mon côté, cette même région du nord de la France, la Picardie (voir ICI, , ou encore ).

Poste électrique à Montataire (Poise - Clarté) - Photo © Thierry Girard

Réalisées lors d'une résidence d'artiste, les prises de vue ne prennent pas le chemin habituellement suivi par Thierry Girard. À savoir, utiliser un itinéraire, un cheminement, comme fil conducteur de son travail1. En cela "Un hiver d'Oise" est certainement pour lui une sorte de livre charnière - sans compter qu'il photographie ici pour la première fois des modèles, dans des mises en scène plutôt affirmées2.

Lafraye (Toise - Fragment du cadastre) - Photo © Thierry Girard

Cette fois, c'est le mot Oise lui-même qui sert de guide pour trois séries, concomitantes et contiguës.
Toise (sous-titrée Fragment du cadastre), est constituée de 21 photos du plateau picard. Noise (Chimères) alterne gros plans d'icônes chrétiennes, modèles féminins et paysages forestiers. Poise (Clarté) est un corpus d'images mélancoliques prises dans des villes, villages et gros bourgs aux noms d'un autre ailleurs : Bresles, Mouy, Montataire, Rochy-Condé, Bacouël, …

Quartier Argentine, Beauvais (Noise - Clarté) - Photo © Thierry Girard

Le temps exécrable qui règne la plupart du temps ici en hiver, le plafond éternellement bas et nuageux, le vent, la pluie, le froid, le déficit de lumière sont pour beaucoup dans l'atmosphère pesante qui règne tout au long du livre. Une atmosphère de tristesse revendiquée et pleinement assumée …

Beauvais, développement d'une zone d'activités le long de la route
de Saint Just-en-Chaussée (Toise - Fragment du cadastre)
Photo © Thierry Girard

« Il a fallu donc faire avec les journées courtes et les ciels bas et plombés s’entrouvrant parfois dans l’ultime lueur du jour. Il y eut les pluies incessantes, continues, du matin au soir, et quelques lumières miraculeuses. Mais trop peu, si peu. Je pensais que la proximité avec la Manche engendrerait des ciels vifs et bousculés, des ciels qui fluent avec la marée et déversent d’un coup le trop-plein de leurs nuages, comme dans mes hivers atlantiques ; mais il fallut trop souvent me résigner à subir ce gris éteint sous un ciel immobile, annihilant toute forme et toute couleur, en espérant seulement qu’à l’heure du crépuscule quelque épiphanie céleste se produisit. »3

Mouy (Poise - Clarté) - Photo © Thierry Girard

Et puis, ayant photographié une ancienne fabrique de chaussures dont il ne reste plus que le sigle MIR sur la façade, Thierry Girard traverse Mouy :
« La chambre 4 x 5 posée sur l’épaule, j’erre lentement par les rues vides alors qu’une fausse nuit tombe, une nuit de nuages posés les uns sur les autres jusqu’à occulter toute la lumière des cieux. Je me rappelle alors l’un de mes premiers soirs dans l’Oise, sur une route de campagne tout au nord-ouest du département. La nuit avançait comme une couette épaisse qu’on tire sur le lit du jour, mais l’horizon baillait encore la lumière crue. »3

Bois du mont César, Commune de Bailleul-sur-Thérain
(Noise - Chimères) - Photo © Thierry Girard

Certains pourraient être tentés de rapprocher intimement le travail de Thierry Girard de celui de Raymond Depardon (voir l'expo surmédiatisée de 2010 à la BnF), mais ce serait réduire les photographes, au fil de leurs séries, à de simples compilateurs de thèmes (ici, les paysages français, au sens large du terme) au détriment d'un œil, d'une sensibilité et d'un style. Bref, au détriment d'un être humain, avec son passé, son histoire et son affect.

Entre Reuil sur Brèche et Noirémont (Toise - Fragment du cadastre)
Photo © Thierry Girard

Thierry Girard résume d'ailleurs assez bien, dans un post datant de 2008 (à lire ICI dans son intégralité), leurs différences de vision artistique :
« Raymond D., évoquant sa nécessité à lui, parle de nostalgie. « Il ne faut pas avoir peur de la nostalgie » assène-t-il […] Il tente de désamorcer ainsi les commentaires souvent critiques qui lui reprochent d’entretenir une vision passéiste et un brin tristounette du territoire […].
Depardon photographie une France qu’il aime, dont il se souvient et dont le paysage se délite […]. Mais là où ça passe au cinéma (le côté compassionnel, et puis les Cévennes, c’est où ? Ça existe vraiment ?), ça passe nettement moins bien pour des photographies dont la perfection technique accentue la froideur. […]

Ma traversée de la France dans "D'une mer l'autre" est faite également sous le sceau non pas tant de la nostalgie que de la mélancolie, ce qui n’est pas tout à fait la même chose, mais il y avait quand même cette quête d’un monde perdu, qui fut vivant et peuplé, et qui est désormais éteint et étiolé.[…]
Depardon, le paysan, a choisi l’étouffement des bourgs, c’est un choix. Pour ma part, il m’a toujours semblé nécessaire de contrebalancer cette impression un peu funèbre par des photographies de bois, de champs, de routes, de rivières longées, de mers côtoyées, de paysages intermédiaires. »

On peut d'ailleurs aimer les images de l'un ou de l'autre pour des raisons totalement différentes (et tout aussi respectables !) - la beauté plastique des lieux pour l'un, leur beauté émotive pour l'autre - et finalement y trouver son compte en temps que spectateur …

Beauvais, développement d'une zone d'activitéés
(Toise - Fragment du cadastre) - Photo © Thierry Girard

Un dernier mot pour souligner le très beau travail - graphique, éditorial et de conception - effectué conjointement  sur le livre de Thierry Girard, par Eric Cez et L'atelier d'édition et Filigranes éditions. Une vraie réussite.



1. Voir par exemple "Voyage au pays du Réel" (qui suit en Chine, La Grande Diagonale de Victor Segalen - 2002/2006), "D'une mer l'autre" (qui traverse la France, de la Méditerranée à l'ïle d'Ouessant - 2000/2002) ou "La Route du Tôkaidô" (qui suit de Tokyo à Kyoto, l'itinéraire de Hiroshige - 1997).
2. Préfigurant certainement son "Arcadia revisitée" paru en 2012
3. L'intégralité du texte est à lire dans "Un hiver d'Oise" ou sur le site de Thierry Girard




22 janvier 2013

En Ile de France

Ex-Nikko, Beaugrenelle, Paris, 2009
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

21 janvier 2013

En Provence

Garage Charavin, Vaison-la-Romaine, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

19 janvier 2013

En Normandie

Banc, Ouistreham, Calvados, 2012
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

18 janvier 2013

En Normandie

Phare de la Pointe d'Agon, Manche, 2011 - Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

17 janvier 2013

En Languedoc

Le parking est à droite, Chartreuse de Valbogne, 
Saint-Paulet-de-Caisson, Gard, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

16 janvier 2013

En Ardèche

Au-dessus des gorges #2, Ardèche, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

15 janvier 2013

En Ardèche


Au-dessus des gorges #1, Ardèche, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

14 janvier 2013

100 000


Hier, 
dimanche 13 janvier 2013 
 deux ou trois choses... 
a atteint 
la 100 000ème page visitée. 

 Merci à tous ceux, 
fidèles ou de passage, qui 
depuis 3 ans se sont arrêtés ici 
pour jeter un œil 
à toutes ces images. 

 En espérant que vous serez 
toujours plus nombreux 
dans les semaines, les mois 
et les années à venir. 

 N'hésitez pas 
à me faire part de vos remarques
par email
ou directement
sur la page Facebook des Disparus.

A très vite,

ici ou ailleurs ...

Yannick









Yesterday,

Sunday, January 13, 2013
two or three things... 
reached the 100.000th page visited.

Thank you to all those,
faithful or passage, 
for 3 years, stopped here
to take a look
in all these pictures.

  Hoping that you will
still more
in the weeks, months
and years to come.

  Do not hesitate
to send me your comments
directly or

See you soon,
here or elsewhere ...

Yannick

12 janvier 2013

En Ile de France

Emirates in the air, Montmorency, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

11 janvier 2013

En Ardèche

Nuages, Col de Meyrand, Massif du Tanargue, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

10 janvier 2013

En Bourgogne

De La Couline, Précy-sur-Vrin, Yonne, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

9 janvier 2013

"I drive, I drive a lot" …

… la voiture de Todd Hido est certainement, après l'appareil photo, son accessoire de prise de vue le plus important. Une sorte de studio ambulant nocturne, à utiliser exclusivement lorsque tout le monde est à l'abri, derrière les murs opaques de sa maison. Ses images, exposées actuellement à La Galerie Particulière, en témoignent.

# 2479a, 1999 - Photo © Todd Hido

Nimbés d'une lumière étrange, ses clichés distillent une atmosphère inhabituelle. Certains les comparent aux films de David Lynch mais ici, point de violence comme chez le réalisateur1. Juste un drôle de décalage entre ce que l'on croit connaître, et ce que Todd Hido nous donne à regarder.

# 4078, 2005 - Photo © Todd Hido

L'utilisation systématique de l'argentique, les pauses longues, les paysages pris comme des décors vides, donnent ainsi à ses images une douceur insolite, presque inexplicable.

Photo © Todd Hido

Autre fait très étonnant, le photographe cadre ses paysages quasiment systématiquement de façon verticale : "J'utilise souvent le format vertical. Avec les maisons, je le fais pour la simple raison que je ne veux avoir qu'une seule maison dans le champ. Le lieu semble ainsi bien plus isolé et, de cette manière, il est plus facile de concentrer l'attention du spectateur et la mienne sur cette seule maison. J'aime aussi ça, parce que cela me permet de montrer plus de ciel et de premier plan, et d'aplatir la scène tout en utilisant la totalité de la surface du négatif."2

# 5845a, 2006 - Photo © Todd Hido

Autre détail qui a son importance, Hido tire lui-même chacune de ses photographies : "Ma chambre noire est très basique et archaïque, mais ça marche. Comme souvent dans la vie, ce ne sont pas les outils qui sont importants mais bien plutôt la manière dont vous les utilisez. Je loue une partie d'un labo photo commercial et je l'utilise après la fermeture. Je m'y rends deux jours par semaine et, avec mon assistant, nous tirons ce que nous pouvons pendant cinq heures d'affilée."2


#2611a, 2000 - Photo © Todd Hido

Et dépêchez-vous, car il ne vous reste plus qu'une petite semaine pour vous rendre à la Galerie Particulière.

TODD HIDO : I DRIVE … 
La Galerie Particulière - 16, rue du Perche - 75003 PARIS
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Métro : Saint Sébastien-Froissard

Du 15 novembre 2012 au 16 janvier 2013


#10474c - Photo © Todd Hido


1. Todd Hido a d'ailleurs exposé au Silencio, le club de David Lynch situé rue Montmartre à Paris, du 16 novembre au 6 janvier 2013.
2. Interview pour Ahorn Magazine

8 janvier 2013

Zoo, musée et pause-café

Mosaïque, Petit Palais, Paris, 2011 - Série Zoo, musée et pause-café
Photo © Yannick Vallet

7 janvier 2013

Tous aux bains

Dans les gorges, Ardèche, 2011
Série Tous aux bains, les rivières - Photo © Yannick Vallet

5 janvier 2013

En Dauphiné

Mur #3, Le Poët-Célard, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

4 janvier 2013

En Dauphiné

Mur #2, Le Poët-Célard, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

3 janvier 2013

En Dauphiné

Mur #1, Le Poët-Célard, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

2 janvier 2013

En Ile de France

Sortie Parking, Vélizy-Villacoublay, 2011
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

1 janvier 2013

Happy New Year


B O N N E
A N N É E


2013 - Photo © Yannick Vallet