Ce blog présente quotidiennement

un premier choix non définitif d'images pour les séries en cours.

Il vient en complément du site www.yannickvallet.com qui, lui,

présente un panorama complet de mon travail.


31 juillet 2011

Sac de plage

Avant de partir en vacances, voici une petite sélection volontairement subjective et orientée (!) des dernières choses à ne pas rater cet été.


Pour les plus chanceux, on commence par une destination "very hype" avec New York et la nouvelle Galerie Boutique Agnès b. où l'on peut voir, depuis quelques jours, une exposition intitulée Certain Young French Photography and Drawings.

Photos de Claire Adelfang, Matthias Olmeta
et Nicolas Dhervilliers chez Agnès b. à New York

Un événement franco-artistique au cœur de Manhattan où l'on retrouve Claire Adelfang, la petite française dont je vous ai déjà parlé ici, accompagnée de six autres photographes tels que Léonard Bourgois-Beaulieu, Marc Cellier, Nicolas Dhervilliers, Claudia Imbert, Matthias Olmeta et Luna Piccoli Truffaut.

Série Passagers – Photo © Chris Marker

Autre événement majeur, à ne pas rater cet été, mais cette fois-ci de ce côté-ci de l'Atlantique, Les Rencontres d'Arles et tout spécialement la rétrospective Chris Marker, réalisateur du cultissime La Jetée.

Photo © Robert Capa

Également à voir à Arles, le tour d'horizon de la photographie mexicaine avec des artistes hors normes, les 30 ans du New York Times Magazine et, bien entendu, la fameuse Valise Mexicaine de Robert Capa dont une sélection de clichés -sur les 4.500 qu'elle contenait- est présentée au Musée Départemental de l’Arles Antique.

Aomori, 1971 - Photo © Daido Moriyama

Puis retour à la capitale … et si vos pas vous mènent du côté du Marais, arrêtez-vous donc à la Polka Galerie qui présente quelques clichés du maître japonais Daido Moryiama, pour ensuite vous laisser glisser doucement vers le sud du quartier afin de découvrir les fameuses ruines de Detroit photographiées par Romain Meffre & Yves Marchand.

Machi, 1975 – Photo © Yutaka Takanashi

Un peu plus loin, à quelques stations de métro de là, une intéressante et rare exposition est à visiter d'urgence : à deux pas de la Place Clichy, Le Bal présente avec TOKYO-E le travail de trois grands photographes japonais, Keizo Kitajima, Yukichi Watabe, Yutaka Takanashi.

A CRIMINAL INVESTIGATION
Editeur : Editions Xavier Barral (2011)

Et n'oubliez surtout pas de vous procurer le très fascinant A Criminal Investigation de Yukichi Watabe, édité à cette occasion.

DU TORRENT AU COURANT – Editeur : Actes Sud

Et d'ailleurs, que seraient des vacances sans un bon bouquin ? Côté livres donc, je vous conseille d'emmener dans vos bagages un peu de fraîcheur (!), avec l'ouvrage de Céline Clanet Du Torrent au Courant : des Barrages et des Hommes en Savoie qui fait actuellement l'objet d'une belle exposition à l'Espace Fondation EDF.

Nino Manfiotto, cantinier au barrage de La Girotte de 1942 à 1949
Photo © Céline Clanet

Expo que vous pouvez d'ailleurs retrouver tout l'été sous la forme de 37 bâches géantes, accrochées en extérieur, dans cinq villages Beaufortain (Beaufort, La Bâthie, Queige, Hauteluce, et Villard-sur-Doron).

LE PIC ENTRE DEUX PORTS – Editeur : Editions Poursuites

Dans un tout autre genre mais toujours avec la montagne pour décor, il faut signaler la sortie toute fraîche du dernier livre de Grégory Valton Le pic entre deux ports qui fait suite à son très sensible Dans la neige, paru en 2008.

Le pic entre deux ports - Photo © Grégory Valton

Et toujours, les expositions dont vous pouvez retrouver les posts sur Deux ou trois choses … , comme celles de Satoru Toma à Bruxelles, de Stefanie Schneider partout en Europe ou de Dayanitha Singh à Beaubourg.

Sans titre, 1987, Feuilles de rhododendron, mousse, Vassivière, France
© Nils Udo

A voir aussi, l'expo Nils Udo au Musée de La Poste et dont j'aurai certainement l'occasion de reparler ici puisqu'elle se tient jusqu'au 1er Octobre ...


Xteriors IV (2001-2008) - Photo © Desiree Dolron

Également, je ne saurais que trop vous conseiller, si vous êtes dans un de ces coins, d'aller jeter un œil attentif aux incroyables photographies de la géniale Desiree Dolron.

Cerca Plaza de la, Série Te dí todos mis sueños, 2002-2003
Photo © Desiree Dolron

Des photographies visibles au sein d'expositions collectives comme au MAC de Marseille pour L'énigme du Portrait, au Palazzo Fortuny de Venise, à Oberstdorf en Bavière, au château de Gaasbeek en Belgique ou au Musée Boijmans de La Hague.


BLOW-UP de Michelangelo Antonioni (1966)
(extrait)

Et enfin, pour occuper les jours pluvieux, pensez à vous munir d'un bon film et d'un bon roman. Blow up d'Antonionni (à voir et revoir) et L'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy*, par exemple, devraient faire l'affaire !

NAUFRAGÉE - Editions Thierry Magnier (2007)

Ah, j'oubliais ! Si vous avez des enfants (ou plutôt des pré-ados !), prenez-leur donc un des volumes de la collection Photoroman des Editions Thierry Magnier. De jolies petites histoires écrites spécialement par un romancier autour des images d'un photographe avec, entre autres, les images de Jean-André Bertozzi (Un taxi vers la mer), Florence Lebert (Qui vive ?) ainsi que Corinne Mercadier (En cas d'absence) et Yannick Vigouroux (Naufragée) qui utilisent de petits appareils ou le polaroid.

Palm Tree Restaurant - Photo © Stefanie Schneider

Et voilà. Où que vous soyez cet été, ne perdez pas le contact avec la vie. Regardez, savourez, observez et revenez avec plein d'images …


*Ok, je sais, ce n'est pas très original ! Mais des bons romans autour de la photographie, je n'en vois pas des masses … si quelqu'un a une idée …

30 juillet 2011

En Bourbonnais

Le sapin derrière le garage, Désertines, Allier, 2010
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

29 juillet 2011

En Vivarais

Mur, Ardèche, 2010 - Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

28 juillet 2011

A Paris

eaugrenelle, Brasserie et Salon de thé, Paris, 2009
Série Un jour, en France - Photo © Yannick Vallet

27 juillet 2011

Vive le tour !


Il y a près de 50 ans, le réalisateur d'Ascenseur pour l'échafaud et Les Amants tournait un court documentaire sur le Tour de France.


Un drôle de film où l'on parle peloton, motards, ravitaillement, musette, doping (!), "charge", fin d'étape, chasse à la canette, chûtes et porteur d'eau.


Drôle d'époque où sous une apparence bon enfant se cache déjà la mercantilisation du sport ...

VIVE LE TOUR ! de Louis Malle (1962)

Un film où toute l'esthétique des années 60, encore collée à l'après guerre et aux fifty's, semble vouloir prendre son envol à travers les marques, la publicité et une frénésie ambiante...


Et puis ok, je n'étais pas encore né à l'époque de ce tour de France, mais ça me rappelle immanquablement les images que je pouvais voir, enfant, sur le téléviseur familial en compagnie de mon grand-père, jusqu'à l'orée des années 80.

26 juillet 2011

Zoo, musée et pause-café

Prière en l'église de la Trinité d’Estienne d’Orves, Paris, 2009
Série Zoo, musée et pause-café - Photo © Yannick Vallet

25 juillet 2011

En Cévennes

Lignes et poteaux, Lozère, 2008, Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

23 juillet 2011

À l'origine

Sans titre, 2011 - Série À l'origine - Photo © Yannick Vallet

22 juillet 2011

En Cévennes

Arbre et coquelicots, Lozère, 2008, Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

21 juillet 2011

En Normandie

La route du petit bois, Normandie, 2009 - Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

20 juillet 2011

La vie est ainsi faite …

La vie est ainsi faite que vous pouvez faire des rencontres improbables, même en bas de chez vous !

Young supporters celebrate the Iranian Revolutionary Guard,
1983 - Photo © Randy H. Goodman

Jeudi 14 juillet. 20H00. 15ème arrondissement de Paris.
Alors que je suis tranquillement assis à la terrasse d'un café, sirotant mon verre de Brouilly en guise d'apéro, une femme aux cheveux grisonnant, un gros Nikon à la main, s'assoit à la table voisine. Regard curieux de ma part sur ce matériel visiblement professionnel, puis retour à la conversation en cours.
Quelques minutes plus tard, regard de sollicitation de ma voisine qui vient de commander une salade au saumon et crevettes :
- Sorry, do you speak english ?
- Yes, a little bit !
Et d'engager la conversation en anglais …
- Savez-vous à quelle heure commence le feu d'artifice ?
- Normalement à 23h00.
Et, continuant toujours en anglais, j'apprends qu'elle est effectivement photographe, qu'elle vient du Massachusetts et qu'elle est là depuis quelques jours pour mettre en place une exposition …
Son nom ? Randy Goodman. Elle est en fait photojournaliste et est à Paris car elle expose à l'Institut du Monde Arabe des photos datant du début des années 80. Des photos prises lors de la crise des otages américains en Iran.
À cette époque, simple étudiante d'une vingtaine d'années en sociologie politique, Randy se retrouve à accompagner une délégation américaine chargée de rencontrer les étudiants iraniens, responsables de la prise de contrôle de l'Ambassade Américaine.


L'exposition, originellement intitulée Iran : Images From Beneath a Chador reprend ici, sous le titre "Through Her Eyes", uniquement les photographies de femmes dont elle a partagé la vie lors de cette première visite en 1980, ainsi qu'en 1981 puis en 1983 lors de la guerre Iran-Iraq.

Photo © Digital Silver Imaging

Installées au neuvième étage de l'Institut du Monde Arabe -dans le magnifique restaurant panoramique Le Zyriab- les images, qui font maintenant partie de l'histoire, sont pour certaines très fortes en regard, finalement, du peu d'expérience que Randy Goodman pouvait avoir à l'époque. Elle m'a confié d'ailleurs qu'au moment des faits, elle savait à peine se servir d'un appareil photo !
Un joli regard plein de sensibilité, de vie et de tendresse sur ces femmes d'une autre culture …

Friday Prayer Service, 1981 - Photo © Randy H. Goodman

Voilà donc une belle rencontre, improbable en ce jour de Fête Nationale (!), une rencontre avec une femme pleine de dynamisme et d'entrain, à la fois drôle et bavarde, heureuse de partager sa vie et de communiquer ses expériences de jeune photographe.
Depuis, nous avons communiqué par mail, elle revient fin août pour le décrochage de son expo, peut-être nous reverrons-nous à cette occasion … maybe …


Randy Goodman - Through Her Eyes : Iran 1980 - 1983
Institut du monde arabe - 1, rue des Fossés Saint-Bernard - 75005 Paris
Restaurant le Zyriab, niveau 9
Du 12 juillet au 28 août 2011
Entrée libre du mardi au dimanche de 11h à 18h

19 juillet 2011

À l'origine

Sans titre, 2008 - Série À l'origine - Photo © Yannick Vallet

18 juillet 2011

Tous aux bains

Off, America, Omaha Beach, Normandie, 2011
Série Tous aux bains - Photo © Yannick Vallet

16 juillet 2011

En Vivarais

Barrière, Ardèche, 2010 - Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

15 juillet 2011

À l'origine

Sans titre, 2011 - Série À l'origine
Photo © Yannick Vallet

14 juillet 2011

À l'origine

Sans titre, 2011 - Série À l'origine - Photo © Yannick Vallet

13 juillet 2011

De dos

"Dés l'entrée, ils aperçurent Dorian Gray. Il était au piano, le dos tourné, et feuilletait un recueil de Schumann : Les Scènes de la Forêt."

Le portrait de Dorian Gray - Oscar Wilde (1890)



"As they entered they saw Dorian Gray. He was seated at the piano, with his back to them, turning over the pages of a volume of Schumann's "Forest Scenes"."The Picture of Dorian Gray - Oscar Wilde (1890)

12 juillet 2011

En Normandie

Dune, Omaha Beach, 2010 - Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

11 juillet 2011

En Ile de France

Pavillon, Ivry-sur-Seine, 2011 - Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

10 juillet 2011

En Cévennes

Garez-vous en épi, Lozère, 2008, Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

9 juillet 2011

À l'origine

Sans titre, 2010 - Série À l'origine - Photo © Yannick Vallet

8 juillet 2011

En Ile de France

Du soleil pour les morts, Clamart, 2009, Série Un jour, en France
Photo © Yannick Vallet

7 juillet 2011

Cy Twombly 1928 - 2011


Self-Portrait, Gaeta, 2005 - Photo Cy Twombly


Cy Twombly - Self Portrait, Rome, 1963

6 juillet 2011

Quatre fois Stefanie Schneider …

Actualité très chargée, en ces mois d'été, pour la photographe allemande Stefanie Schneider (dont j'ai déjà parlé ici), avec pas moins de quatre expositions à travers l'Europe.

Vegas, 2000 - Photo © Stefanie Schneider

A commencer par celle qui se tient actuellement à Paris, entre Odéon et Saint-Germain-des-Prés, à la Galerie Catherine et André Hug.

The Muse - Photo © Stefanie Schneider

Ce qui marque en entrant ici, c'est la magnifique Muse qui vous accueille de son regard étrange, elle est là, comme en retrait sur le côté, et pourtant tellement présente …

The End, 2005 - Photo © Stefanie Schneider

… puis, au fond de la galerie s'ouvre un espace presqu'intime, un espace où les murs peints en noir accentuent le côté cinématographique des polaroids grands formats.

Jane's place, 2010 - Photo © Stefanie Schneider

Sensation étrange que celle de se sentir projeté à l'intérieur d'une histoire peuplée de personnages "a little bit queer", traversant le décor brûlant de ce coin de désert californien.

Photo © Stefanie Schneider

Puis on prend le Channel, direction le centre de Londres, dans le quartier de Westminster, avec une très belle expo intitulée California Dreaming.

White Trash Beautiful II, 1999 - Photo © Stefanie Schneider

Ici, la galerie Rollo a sélectionné les images de Stefanie Schneider les plus emblématiques de son travail, celles prises principalement dans l'Ouest américain.

The Village Motel - Sunset (Heated Pools), 2005
Photo © Stefanie Schneider

Des photos de personnages féminins parfois tragiques, torturés par leur solitude ou les affres éternels de la passion.

Untitled 1 (Hitchhiker), 2005 - Photo © Stefanie Schneider

Une exposition qui se prolonge tout naturellement vers l'est, à Hanovre, où Mirror of Broken Dreams, explore là aussi le rêve américain, mais cette fois-ci à la manière d'un road movie.

Dream Scene, 2010 - Photo © Stefanie Schneider

Blue Sky Palm Trees, 2005 - Photo © Stefanie Schneider

Et pour finir c'est en Autriche, à Vienne plus précisément, que l'on retrouve les photos les plus récentes de Stefanie Schneider, pour une exposition collective au sein de la collection Westlicht.

Untitled, Série The girl behind the white picket fence, 2011
Photo © Stefanie Schneider

Des clichés qu'elle a réalisés avec la nouvelle pellicule instantannée PX 680 Color Shade de The Impossible Project, successeur-héritier de Polaroid.

Untitled, Série The girl behind the white picket fence, 2011
Photo © Stefanie Schneider

Stefanie Schneider
Galerie Catherine et André Hug
2, rue de l'Echaudé/40, rue de Seine – 75006 Paris
Du 16 juin au 30 juillet
Du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h30 à 19h
Métro : Odéon, Mabillon ou Saint-Germain-des-Près

California Dreaming
Rollo Contemporary Art - 
51 Cleveland Street
 - Londres
Du 6 juillet au 2 septembre 2011 (du lundi au vendredi)
Métro : Goodgest

Mirror of Broken Dreams
Galleri Robert Drees – Weidendamm 15 – Hanovre – Allemagne
Du 28 mai au 20 août 2011 (du mercredi au samedi)
Tram : Kopernikusstraße ou Christuskirche

Polaroid [Im]possible – The Westlicht Collection
Westlicht – Westbahnstraße 40 – Vienne – Autriche
Du 17 juin au 21 août 2011 (fermé le lundi)
Tram : Kaiserstraße/Westbahnstraße ou Westbahnstraße/Zieglergasse


À noter que pendant toute la durée de l'exposition à Vienne, The Impossible Project ouvre, juste à côté, un espace de vente dédié exclusivement à la photographie instantanée :
Westbahnstraße 38 – Vienne – Autriche